« La maturité, c’est accepter la responsabilité d’être soi-même, quel qu’en soit le prix. Risquer tout pour être soi-même. »

Une ré-édition d’un livre magnifique et qui donne une vision de la Maturité
Extrait du livre:
Les qualités d’une personne mûre sont très étranges.
Tout d’abord, ce n’est pas une personne. Elle n’est plus un moi ; elle a une présence, mais ce n’est pas une personne.
Deuxièmement, elle ressemble à un enfant ; simple et innocente. C’est pourquoi je dis que les qualités d’une personne mûre sont très étranges, car le mot « maturité » donne le sentiment d’avoir de l’expérience, d’être âgé, vieux.
Physiquement, il se peut que la personne soit vieille, mais spirituellement, elle est un enfant innocent. Sa maturité n’est pas juste une expérience acquise au fil de la vie ; si c’était le cas, elle ne serait pas comme un enfant, elle ne serait pas une présence ; elle serait une personne qui a de l’expérience, des connaissances, mais pas quelqu’un de mûr.
La maturité n’a rien à voir avec les expériences de la vie. Elle a à voir avec votre voyage intérieur, avec votre expérience de ce qui est intérieur.
Plus un homme va profondément en lui, plus il est mûr.
Quand il a atteint le centre même de son être, il est parfaitement mûr. Mais à ce moment-là, la personne disparaît, seule la présence demeure. Le moi disparaît, seul le silence demeure. Le savoir disparaît, seule l’innocence demeure.
Pour moi, la maturité est un autre terme pour la réalisation. Vous êtes parvenu à l’accomplissement de votre potentiel, il s’est actualisé.
La graine a fait un long voyage et s’est épanouie.
La maturité a une fragrance. Elle donne une immense beauté à l’individu. Elle donne de l’intelligence, l’intelligence la plus aiguë qui soit. La personne mûre ne devient rien d’autre qu’amour. Son action est amour, son inaction est amour ; sa vie est amour, sa mort est amour. Elle est simplement une fleur d’amour.
Osho
dapibus libero porta. Lorem ut neque. sed